CRYOLIPOLYSE

COMMENT ÇA MARCHE ?

Le principe de cette technique est de détruire les adipocytes (cellules contentant la graisse et composant vos bourrelets) par le froid.  

Contrairement à la peau qui résiste à des températures négatives, les adipocytes  sont beaucoup plus sensibles au froid et meurent s’ils sont exposés à une température comprise entre +5° et -10°C. Leur élimination est progressive sur une durée de 3 mois approximativement.

Les avantages de cette technique sont nombreux :

  • méthode non invasive car il n'y a pas d'effraction cutanée (pas de chirurgie, pas d’aiguille ni de canule).
  • pas ou peu de douleur pendant et après la séance.
  • pas d’anesthésie autre que celle entrainée par le froid
  • Pas d’éviction sociale, pas d’interruption de l’activité professionnelle.

QUE PEUT-ON TRAITER ?

Toutes les zones contenant de la graisse sous forme de bourrelets :

  • Estomac, ventre
  • Flancs, poignées d’amour
  • Culotte de cheval importante
  • Intérieur des cuisses et des genoux
  • Bras

La cellulite diffuse, la culotte de cheval modérée, le relâchement cutané sont en principe de mauvaises indications.

La cryolipolyse ne constitue pas évidemment pas une méthode d’amaigrissement, même si elle contribue fortement à faire maigrir de nombreuses personnes.

 

LA MACHINE

 

Notre appareil comporte 4 types de pièces à main de taille différente, permettant de traiter les différentes parties du corps.

Un écran de contrôle permet d’ajuster les différents paramètres : aspiration, température, durée de la séance, massage.

Un programme spécial permet de réchauffer la peau pendant quelques minutes plusieurs fois dans une séance d’une heure, permettant ainsi d’éviter de  possibles engelures.

 

LE DEROULEMENT DE LA SEANCE

Nous procédons d’abord à la réalisation de photographies de face, profil et ¾, puis à un marquage au crayon dermatologique des zones à traiter.

Le patient est alors allongé en sous-vêtements sur le divan d’examen.

Après avoir programmé les paramètres de la machine en fonction des différents cas cliniques et des zones à traiter, la ou les pièces à main sont appliquées, aspirant le bourrelet qui va être progressivement refroidi jusqu’à -10°C au maximum.

La sensation d’aspiration est surprenante mais peu ou pas douloureuse, et ne persiste en tout état de cause que quelques instants.

La séance dure en général 60 minutes. Il est donc judicieux de prévoir de la lecture et/ou son portable.

A l’issue de la séance, nous procédons à un massage vigoureux des zones traitées, ce qui d’après la littérature scientifique augmente l’efficacité du traitement en « cassant » les tissus congelés.

Le patient peut ressentir une gêne pendant quelques minutes ou heures, un peu comme s’il avait pris des coups. Il existe parfois un œdème voire un hématome discret.

Exceptionnellement chez certains patients, la peau peut présenter des phlyctènes (ampoules), dont l’évolution est tout à fait bénigne.

 

 

LES RÉSULTATS

La perte de volume est progressive : elle débute après 1 mois et sera au maximum après 12 semaines. Les premiers résultats sont visibles à partir de 6 à 8 semaines. Il est possible à ce moment d'envisager une deuxième séance.

On estime que chaque séance entraine la réduction de 25 à 30% des zones traitées et que 80% de sujets sont répondeurs.

 

LE COUT

La séance coûte 350€ pour une zone et 250€ par zone supplémentaire. Mais chaque patient étant différent, nous établissons systématiquement un devis personnalisé.

Les zones symétriques (poignées d’amour, intérieurs des cuisses, culotte de cheval, bras…) sont considérées comme une seule zone du point de vue tarifaire.

Ainsi, à titre d’exemple  un ventre et 2 hanches coûteront 350 + 250 = 600 euros.

Il faut prévoir 2 à 3 séances par zone, même si une seule est souvent suffisante.